Gepetto & Compagnie

Les différentes cordes de notre arc :

Marionnettistes : fabricants, acteurs, créateurs de spectacles, expositions.
Plasticiens : décors, costumes, musées clef en main, automates, sculptures, enseignes, panneaux publicitaires…
Formateurs : stages, initiations, classes découverte, conférences
Saltimbanques en tout genre , carnaval, déambulatoire, son et lumière…

A venir …

Les Médiévales

Belle journée que celle des Médiévales de Guemené le 18 juin dernier. Nous y contions, nous y chantions et nous y avons même dansé, ne vous déplaise …

Nous y avons côtoyé gens d’arme et artisans le tout dans une franche et bonne ambiance. Accompagné de nos fidèles troubadours d’O Fil D’ lune. Nous avions aussi convié la fée campanule et son Troll …

On ne sait jamais en ces terre hostiles, mieux vaut être prévoyant.

La Fée Campanule et son Troll

Théâtre breton

 

La troupe bretonne « Strollad Kallag » allie trois qualités essentielles à nos yeux : l’audace, l’imagination et la dérision ! Quand Marie Hélène vient nous voir la première fois c’est pour une pièce de Shakespeare, traduite en breton, mettant en scène deux couples de jumeaux : « La comédie des erreurs ». Notre challenge sera de réaliser deux marionnettes de taille humaine, doubles des 2 acteurs principaux. L’effet sur scène est saisissant !

Mais le deuxième effet « qui se coule » c’est que nos acteurs ont chopé le virus marionnettique !

L’année suivante, Marie Hélène et son comparse Sylvain se mettent à la marionnette pour de bon avec un nouveau spectacle, toujours en breton, adapté d’un compte traditionnel : « Kontadenn Luduennig » ou comment un bûcheron du centre Bretagne devint roi de France ! Pour faire vivre cette histoire, dix marionnettes entrent en jeu, plus un bateau voguant à bâbord et roulant à tribord Ma Doué !  A ce jour, Strollad Kallag en est à plus de trente représentations de ce spectacle haut en couleur et rien que des succès auprès du public. Dernier en date, dans des conditions extrêmes : lors de la fête de la langue bretonne, ou ça ?

À Langonnet, le 20 mai dernier. Gast, ça fait drôlement du bien de voir nos bébés rentrer au bercail !

Et revoilà Shakespeare …

Décidément ces deux là ont de la suite dans les idées. En juillet prochain Marie-Hélène et Sylvain joueront à nouveau du Shakespeare, des sonnets cette fois. Actuellement ils planchent sur les traductions de l’anglais au breton

Et nous ? Nous planchons sur … Shakespeare himself, of course !

Bon, là, bien sûr pas de photos, mais on a des portraits, des gravures. Alors why not ?

And Shakespeare will be! Yes we can, my dear.

Monsieur à pris des couleurs … et commence à s’habiller …